Pairi Daiza : De très gros projets, dont une piscine, pour bientôt !

Tout va bien dans le petit monde de Pairi Daiza, le parc animalier situé à Brugelette dans le Hainaut. A l’issue de son exercice 2018-2019, clôturé le 31 mars dernier, le parc a vu son chiffre d’affaires grimper de 9 % à 70,2 millions €.

La fréquentation pour sa part, qui a frôlé les 2 millions de visiteurs, n’a pourtant augmenté que de 4 % alors que le prix moyen du ticket d’entrée n’a quasiment pas augmenté. Un bond qui s’explique par le fait que le visiteur dépense plus dans les restaurants et boutiques du parc que précédemment.

Si le succès de Pairi Daiza va croissant, c’est principalement grâce à l’arrivée des pandas en 2014. Un engouement qui s’explique aussi grâce aux investissements colossaux qui sont réalisés actuellement, dans le but d’agrandir le parc tout en améliorant l’expérience vécue par les visiteurs.

Au cours des cinq prochaines années, le parc Pairi Daiza investira encore quelque 300 millions € afin d’offrir à sa clientèle toujours plus de rêve et de dépaysement. D’ici 2025, ses responsables se sont fixés pour objectif de franchir le cap des trois millions d’entrées annuelles, soit un million de visiteurs en plus qu’à l’heure actuelle !

Plus, c’est mieux !


Les permis introduits auprès de l’administration communale de Brugelette s’inscrivent dans le cadre d’un projet d’extension du parc qui se traduira par la construction et l’exploitation d’un nouveau « monde tropical », sous une serre, qui pourrait voir le jour à l'emplacement actuel des parkings, mais également d’hébergements touristiques supplémentaires (2.000 lits à l’horizon 2025) ou encore d’une piscine doublée d’une zone dédiée au bien-être.

Avec ces futures attractions, Pairi Daiza affiche clairement sa volonté de rester ouvert 365 jours par an tout en devenant un des principaux parcs animaliers en Europe !

 

CECI PEUT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER