Retour

Partir en train ou en avion ?

Vous ne savez pas quoi choisir entre le train et l’avion ? Nous vous avons fait une petite comparaison des avantages et des inconvénients de ces deux moyens de transports très utilisés lors des départs en vacances.

 

1. Empreinte carbone

Cet avantage revient au transport ferroviaire. Le transport aérien possède de nombreux atouts, mais l’impact écologique n’en est pas un. Bien qu’il y ait des différences entre les trains électriques à énergies renouvelables, à énergies fossiles ou les trains diesels, ils restent le moyen de transport le plus intéressant. Certaines destinations paraissent parfois inaccessibles en train, l’Asie par exemple, mais vous pouvez traverser la Russie avec le Transsibérien, avec un impact écologique restreint et une belle aventure !

Bien sûr, sur certaines destinations, il n’est pas possible de voyager en train, dans ce cas, privilégiez des vols sans escales. En effet, c’est l’atterrissage et le décollage qui sont le plus polluant et plus les distances sont grandes moins l’émission de CO2 par km parcouru sera élevée. À l’inverse, plus ses trajets sont courts, plus l’émission de CO2 par km parcouru sera élevée.

Pour visualiser avec quelques chiffres, pour 1km de distance en train, c’est environ 7,5g de CO2 rejeté. Pour l’avion, 1km représente 128g de CO2 rejeté et reste bien loin derrière les transports ferroviaires.

 

2. Rapidité et accessibilité

À première vue, l’avion reste plus rapide que le train et sur de longues distances, c’est impossible d’en douter. Cependant, si nous prenons en compte toutes les informations, c’est-à-dire l’enregistrement des bagages, l’embarquement… la différence n’est plus si importante, surtout sur de courtes distances. Bien souvent, les aéroports sont situés à l’extérieur de la ville contrairement aux gares qui sont mieux placées et donc plus faciles d’accès.

Par exemple, pour un trajet Bruxelles – Amsterdam il faudra compter 2h en train contre 45 minutes de vol. Cependant, si vous devez rajouter le temps d’enregistrement, d’embarquement et de transit entre l’aéroport et le centre-ville, vous arrivez très rapidement à plus de 2h de trajet.

 

3. Prix

Grâce aux compagnies low-costs et à la concurrence accrue, les billets d’avion sont parfois accessibles à des prix très bas. Même si ces billets sont limités, ils existent et il est possible de trouver des billets d’avion à moins de 10€. Mais ces compagnies aériennes ultra low-cost font néanmoins augmenter le prix avec des frais additionnels comme les bagages en soute, le choix du siège, de repas à bord…

Les compagnies ferroviaires ne connaissent pas la même concurrence car elles ont souvent le monopole sur le marché et n’ont pas besoin de faire des prix d’appels pour attirer la clientèle. Il faut aussi ajouter que les compagnies ferroviaires telles que la SNCF doivent payer des taxes sur l’électricité, à l’inverse des avions qui n’en ont pas.

 

 

4. Confort

En termes de confort, le train est nettement plus adapté. Surtout pour des voyages internationaux, les sièges sont plus larges, vous pouvez plus facilement allonger vos jambes, vous avez même parfois une vraie table devant vous… Les avions sont aménagés de manière à optimiser l’espace au maximum, tout est calculé, vous serez bien plus serré que dans un train.

Pas de problème de ceinture obligatoire lors du départ, de l’arrivée ou de turbulences, dans le train vous serez libre de vous lever quand bon vous semble pour aller jusqu’au wagon bar ou vous dégourdir les jambes. Lors du trajet, vous aurez à côté de vous des prises pour vos appareils électronique, parfois même le wifi à bord et vous pourrez donc naviguer sur internet sans contrainte.

 

5. Bagages

Pas besoin de vous soucier du poids de votre valise en soute lorsque vous voyager, des coûts supplémentaires que vous devrez payer si vous dépasser la limite autorisée ou que vous avez plus d’une valise. À la différence de l’avion, vous n’aurez pas à mettre vos produits liquide dans un sac plastique ou vider votre bouteille d’eau avant les contrôles.

Il y a certaines restrictions lorsque vous partez en train avec votre vélo, votre animal de compagnie ou des bagages très encombrants. Les tarifs et restrictions changent en fonction des compagnies ferroviaires.

 

 

Que choisir ?

Tout dépend de votre destination finale, du contexte du voyage et des délais dans lesquels vous devez le réaliser. Si vous n’êtes pas trop pressé et que vous ne partez pas à l’autre bout du monde privilégiez le train, plus confortable, plus écologique. Pour le reste, l’avion reste un moyen de transport efficace, accessible et à la recherche d’innovation pour limiter cette empreinte carbone !