Retour

Pèlerinage des gastronomes au pied des Pyrénées vers Compostelle

02/03/2022

Sur le Chemin français de Saint-Jacques-de-Compostelle, vous évoluerez la plupart du temps dans l’arrière-pays espagnol.

Vous entamerez votre périple dans les Pyrénées et passerez par différentes régions qui possèdent toutes une gastronomie caractéristique. Vous traverserez la Navarre, connue pour sa cuisine variée, et goûterez à la cuisine émergente d’Aragón.

La Navarre : une diversité infinie

À l’instar du paysage, la gastronomie en Navarre est extrêmement variée. La région se caractérise par d’immenses forêts de conifères, d’impressionnantes chutes d’eau et de grandes rivières. Elle est d’ailleurs située au pied des Pyrénées. La nature luxuriante de Navarre se reflète dans la cuisine locale : elle est principalement composée de produits et d’ingrédients naturels. Parmi ceux-ci, les plus utilisés sont les fromages, le lait, l’agneau et le bœuf, les châtaignes, les noisettes et la célèbre pomme de terre Aézcoa. La culture maraîchère en Navarre est aussi très présente dans les assiettes. Le célèbre chef Ferrán Adriá a un jour qualifié la région de « capitale mondiale du légume ».

https://www.maxpixel.net/photo-2450893

Si vous vous trouvez dans la partie occidentale de la région, sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, goûtez aux poissons fraîchement pêchés dans les fleuves Èbre et Bidassoa. C’est aussi dans le lit de ces cours d’eau que poussent les meilleures asperges. À Pampelune, la capitale, le cordero al chilindrón (ragoût d’agneau) est un plat local populaire. Les fromages Roncal et Idiazabal proviennent également de cette région. Le feuilleté à la saucisse chistorra est un des mets préférés des pèlerins qui empruntent le Camino. Par ailleurs, la cuisine régionale continue de se développer : le foie gras de canard d’Aranaz est le petit nouveau de la gastronomie navarraise.

Aragón : une cuisine en développement

Les cuisines d’Aragón et de Navarre se recoupent quelque peu. La gastronomie aragonaise a évolué grâce aux nombreuses influences et cultures qui ont traversé la région au fil des siècles. La viande est l’ingrédient principal de nombreux plats traditionnels : les ragoûts à base d’agneau (ou de poulet) sont typiques de la région. Le jambon fumé de Teruel et les saucisses arbiello et longaniza sont également des délices gastronomiques bien connus.

Toute la cuisine aragonaise n’est cependant pas à base de viande. Comme en Navarre, on utilise les produits de la rivière : truites, anguilles et même cuisses de grenouilles sont régulièrement au menu. Les fruits sont la base des desserts que vous trouverez dans cette région. Les frutas de Aragón, des fruits confits recouverts de chocolat sont une confiserie typique. Confectionnée avec des amandes grillées et du sucre caramélisé, la guirlache est une autre sucrerie courante en Aragón. Vous l’aurez compris, l’Aragón est le lieu incontournable pour les becs sucrés.

Dans la capitale Saragosse, vous trouverez le quartier El Tubo, à 15 minutes à pied de l’impressionnante Plaza del Pilar. Il s’agit du quartier des tapas par excellence. Vous pourrez y déguster le meilleur de la cuisine aragonaise.

Lire tout le reportage