Retour

Pourquoi les Belges délaissent un petit peu l’Espagne…

L'activité touristique a de nouveau ralenti en 2019 en Espagne, où les étrangers ont été moins nombreux sur les plages… Il semble qu’il y ait une raison assez évidente à ce constat…

En 2016 et en 2017, le tourisme a connu une forte croissance en Espagne, avec des hausses de respectivement 4,5 et 5% annonce Exceltur. En 2018, une première amorce de ralentissement fût relevée (+ 2%), une tendance confirmée l’année passée (+ 1,5%).

Après avoir profité pendant plusieurs années d'un afflux exceptionnel de touristes effrayés par les attentats dans d'autres destinations balnéaires telles que la Turquie, l'Egypte et la Tunisie, l'Espagne pâtit depuis 2018 du retour en grâce auprès des vacanciers de ces pays, qui proposent en outre des prix beaucoup plus bas.

Si certains établissements, notamment le long des côtes et dans les Baléares et les Canaries, accusent un peu le coup, il reste tout de même une bonne nouvelle. Les touristes sont moins nombreux, passent moins de nuitées, mais ils dépensent plus, notamment dans les hôtels des grandes villes ayant fait l'effort de se rénover pour monter en gamme, a précisé José Luis Zoreda, vice-président exécutif d'Exceltur.

"