Saviez-vous à propos de l’ambre

Impossible d’y échapper, avec sa douce couleur de miel, l’ambre fait partie des souvenirs inévitables de Lettonie (et des autres Républiques baltes ainsi que de l’enclave de Kaliningrad et de la Pologne).

Objets en ambre Objets en ambre

Elément de la prospérité des Pays Baltes, l’ambre est appelé poétiquement « larmes des oiseaux de mer… ». On dit de lui qu’il contient la lumière du monde ou qu’il conserve les rayons du soleil depuis l’aube des temps.

 

Dès l’antiquité, l’ambre s’est vu attribuer des pouvoirs magiques. Son commerce était déjà très florissant à l’âge du bronze, à tel point que l’ambre retrouvé dans des sites antiques comme Mycènes ou en Crète provenait des pays baltes.

 

L’ambre est une résine fossile d’arbres engloutis il y a une trentaine de millions d’années. Aujourd’hui, l’ambre provient pour 90% d’une mine à ciel ouvert située à Kaliningrad. Mais on en trouve parfois encore sur les plages, surtout après les tempêtes. Des artistes connus et des ateliers spécialisés créent de superbes œuvres d’art en ambre, sous forme de broches, colliers, perles, pendentifs, boucles d’oreilles. Mais également d’éléments décoratifs comme des lampes, lustres, tableaux en pierre d’ambre incrustée…