Retour

Si proche, la région d’Opole aux teintes italiennes

Si vous voulez découvrir autre chose, au départ de Bruxelles, comptez 1 100 km en voiture pour rallier la voïvodie d’Opole, une distance raisonnable.

Il y a également les bus de Sindbad qui font quelques fois par semaine la navette entre Bruxelles et Opole. Enfin, vous pouvez également choisir l’avion, deux heures de vol entre l’aéroport de Charleroi et celui de Wrocław. Une fois sur place, vous grimperez dans le train rapide et arriverez à Opole 45 minutes plus tard.

 

Opole, l’une des plus anciennes villes de Pologne, n’est autre que la capitale de la région. C’est une petite ville absolument charmante dans un écrin de verdure. C’est la présence d’habitants polonais, tchèques et allemands dans la région qui a façonné, au fil des siècles, les anciens monuments bien préservés et l’ambiance unique de la ville.

Opole

 

Quand Opole se teinte d’influences italiennes

Dans la ville, les témoignages de ce riche passé ne manquent pas, à commencer par la Wieża Piastowska (tour de Piast), une tour de défense du XIIIe et XIVe siècle. Il s’agit de l’un des exemples les plus anciens d’architecture de défense en Pologne. L’ascension de ses 163 marches vous promet une belle surprise : depuis son sommet, la vue sur les alentours est magnifique, sans parler de l’exposition multimédia à découvrir sur place. Quant au bâtiment le plus ancien et le plus grand d’Opole, c’est la cathédrale et sa tour culminant à 73 m. Datant du XIXe siècle et largement inspiré du Palazzo Vechio florentin, l’hôtel de ville trône quant à lui sur la place du marché, au centre de la cité.

Dans la partie contemporaine d’Opole, vous apprécierez vous balader sur les quais aménagés le long de l’Oder, le fleuve qui sillonne la ville, et le long du canal « Młynówka ». Cette quartier est aussi surnommée la Venise d’Opole. En franchissant le charmant pont piéton « Most Groszowy », vous arrivez sur l’île de Bolko. Ce petit pont est également considéré par de nombreux couples comme le « Pont des Amours ». Quant à l’île de Bolko, c’est un véritable poumon vert idéal pour une promenade, avec son parc urbain et l’un des plus grands jardins zoologiques d’Europe. Le Zoo d’Opole abrite en effet un superbe enclos à girafes, un vaste espace dédié aux gorilles, avec une île pour les lémuriens et le seul bassin polonais à accueillir l’otarie de Californie.

Le Zoo d’Opole

 

Mais Opole, c’est également la ville de la musique, la ville des spectacles et des évènements culturels. Chaque année, durant quelques jours au début du mois de juin, Opole est dans le rythme au moment du Festival national de la Chanson polonaise organisé au cœur de l’amphithéâtre. Ne manquez pas non plus de visiter le Musée de la chanson polonaise pour découvrir l’histoire des chansons du pays, et pourquoi pas réaliser vos propres enregistrements en studio ?

Musée Piosenki à Opole

Lire tout le reportage