Soleil et bien-être à 423 mètres sous le niveau de la mer

Située à 423 mètres sous le niveau de la mer, bienvenue à la mer Morte. Cette surface d’eau salée est officiellement le point le plus bas de la planète.

Lieu idéal pour se remettre en forme Lieu idéal pour se remettre en forme

Morte, cette mer ne l’est pas tout à fait : certes, il n’y a pas de vie visible à l’œil nu, mais, sous le microscope, ça bouge par endroits. Vu le fait que l’on se trouve si bas, l’eau se couvre pratiquement en permanence d’une légère brume. Et, à 423 mètres sous le niveau de la mer, les rayons ultraviolets sont très limités et on risque donc moins de brûler sous le soleil. Ici, les personnes souffrant d’affections cutanées ou d’allergies peuvent donc rester plus longtemps au soleil. C’est donc également une destination idéale pour les amoureux du soleil.

 

Lieu délicieusement boueux

La mer Morte s’apparente à un SPA « 5 étoiles », qui saura adoucir votre peau. À condition de ne pas craindre la boue… J’en ai généreusement répandu sur tout mon corps, jusqu’à ressembler à un zombie. Mais en se baignant dans la mer, la boue disparaît instantanément, comme de la neige au soleil. Une douche n’est toutefois pas un luxe, car la boue se niche partout. Mais après, le corps est doux comme une peau de pêche. Il y a environ 40 sels minéraux dans cette mer dont certains sont vraiment uniques. Et la boue, tout comme les sels minéraux, a des effets bénéfiques pour notre corps. D’autre part, vu que l’air contient ici 10% d’oxygène en plus, nos poumons sont également aux anges. Que du bonheur.

La boue à appliquer avant le bain de mer

 

Pour combien de temps encore ?

Cette mer disparaît petit à petit : le niveau de l’eau baisse en effet d’un mètre par an. Si cela continue de la sorte, il n’y aura plus de mer Morte en 2050… Donc, Israël et la Jordanie ont uni leurs force pour mettre sur pied un plan de sauvetage, baptisé « From Red to Dead ». Il s’agit de la construction d’un canal reliant la mer Rouge et la mer Morte, pour résoudre le problème. Mais l’échéance, initialement prévue pour 2020, a déjà été reportée. On ne peut donc qu’espérer que le projet aboutira au plus vite, afin que ce lieu unique persiste durant les 40 prochains siècles.

CECI PEUT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER