Retour

Un jour, un endroit : Port Royal, le 7 juin 1692, la ville des pirates engloutie en 2 minutes !

Dans la seconde moitié du 17ème siècle, Port Royal était la ville de tous les vices. Un Las Vega avant l’heure ! La catastrophe du 7 juin 1692 fut considérée par beaucoup comme une vengeance divine…

Zoltan Tasi

En 1655, l’armée britannique envahit une île espagnole située dans les Antilles. Cette île, connue aujourd’hui comme la Jamaïque, allait connaître un brutal essor dans les années qui suivirent ! Idéalement située, cette île était en effet un passage obligé pour les navires Espagnols désireux de retourner au pays, chargés qu’ils étaient d’or et autres matières précieuses…

Une ville de « dépravés »

Pour la protéger contre les tentatives de reconquêtes, les Anglais invitèrent les flibustiers à la défendre. Ces derniers, alléchés par les gros butins, décident de faire de cette île leur base. La ville de Port-Royal, fondée en 1656, est leur capitale. Les richissimes pirates y vivent dans une invraisemblable débauche : tavernes, salons de prostitution ou encore salle de jeux, tout y était permis. La tolérance des gouverneurs de l’île était d’autant plus grande qu’un pirate, Henry Morgan, en faisait d’ailleurs partie !

Une extension qui condamnera la ville !

Rapidement, la capitale du vice dût s’étendre, les petites maisons en bois construites par les Espagnols ne suffirent plus. Les locaux décidèrent alors de bâtir des maisons « à l’anglaise », à savoir en brique, hautes et lourdes. Hélas, l’extension de Port-Royal s’est faite en dépit du bon sens, soit sur des zones sableuses près du littoral.

Matt Paul Catalano

Le 7 juin 1692

Il est 11h43. Un violent séisme frappe la ville : les maisons et les fortifications sont alors entrainées vers les fonds marins. Un tsunami déferle ensuite sur la ville, finissant de raser ce qui restait debout. Quelque 2.000 personnes perdront la vie lors de cette catastrophe. Les conséquences seront énormes, car des épidémies contamineront ensuite les habitants restants, tuant 2.000 personnes supplémentaires.

Conséquences

Quelques tentatives de reconstruction ne rendirent jamais à Port Royal son lustre d’antan. Celle-ci fut définitivement délaissée pour Kingston, qui devint la capitale de la Jamaïque. Aujourd’hui, les ruines de Port-Royal sont une destination incontournable pour les plongeurs avertis. Quant aux pirates, âprement pourchassés par tous les gouvernements, ils délaisseront progressivement la mer des Caraïbes pour l’océan Indien au début du 18ème siècle.