Ljubljana

Une ville de balades

Le Parc Tivoli est le plus grand parc de Ljubljana.

Parc Tivoli de Ljubljana © Myriam Thys Parc Tivoli de Ljubljana

Il existe depuis 1813 et a reçu le nom de son confrère parisien depuis disparu. Pleznik, l’homme qui a donné à la ville son unicité de style, a rénové celui-ci en 1920. Là, je visite le château Tivoli qui héberge le Centre International des Arts Graphiques. Le parc possède aussi une exposition de photos à ciel ouvert et est un endroit idéal à découvrir à pied ou à vélo. Le vieux centre-ville est petit et convivial. Vous flânerez à l’infini le long de boutiques originales, de galeries d’art et de petits bistrots tous très accueillants. La rue la plus jolie à mon avis est sans aucun doute Križevniška. Là mon attention est attirée par un mini-théâtre plein de charme où beaucoup de jeunes se retrouvent.

 

Fouiner dans le marché

Le dimanche, le marché central est fermé mais vous pouvez fureter parmi les étals du marché aux puces le long de la rivière. Et si vous voulez vous reposer un instant, vous aurez ici aussi le choix entre des dizaines de bistrots, bars et brasseries sur les rives de la Ljubljanica. Avec une magnifique vue gratuite en prime. La balade vers le château est elle aussi à conseiller. En tout cas en ce qui me concerne j’ai préféré marcher jusqu’en haut de la colline plutôt que de prendre le funiculaire. Il y a aussi quelques boutiques sympas avec notamment de la dentelle et du bon chocolat pour lequel ils sont venus puiser leur inspiration en Belgique.

Marché le long de la rivière de Ljubljana © Myriam Thys

CECI PEUT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER