Vacances d’été : le Belge réserve-t-il à temps ou est-il à la bourre ?

Si, il y a cinq ans, 15% des Belges réservaient leurs vacances avant le Nouvel An, ils sont à présent 25%, ressort-il des chiffres de l'opérateur de voyages TUI. Une tendance que confirme le groupe Thomas Cook.

La Belgique est en train de rattraper son retard par rapport aux autres pays européens, selon TUI. Ainsi, 40% des Britanniques connaissent leur destination pour les prochaines vacances d'été avant le passage à l'an neuf.

 

Réserver tôt a ses avantages !

Les opérateurs de voyage encouragent également les réservations anticipées en proposant divers avantages, comme un transport gratuit vers ou depuis l'aéroport, des réductions sur les vols ou même la gratuité pour les enfants. Ceux qui réservent bien à l'avance ont en outre accès à une panoplie de formules de garanties.

 

Des catalogues proposés très tôt !

Cette tendance à réserver de plus en plus tôt, Thomas Cook aussi l'a observée. Le voyagiste britannique publie dès lors ses catalogues d'été très tôt: "dès que juillet-août sont passés", souligne le porte-parole de la société, Dirk Dom. Outre les avantages et les garanties qu'offre une réservation anticipée, la diversité de l'offre pousse également les vacanciers à s'y prendre bien à temps, selon M. Dom. Une opération qui ne fait que des heureux : les voyagistes comme les tours opérateurs, conclut-il.