Retour

Visites de bodegas: Ysios la futuriste et Finca de los Ardinos, la branchée

cms

par cms

L’un des vignobles les plus connus est celui d’Ysios, conçu par le fameux Santiago Calatrava. Un architecte espagnol dont le style est qualifié de néo-futuriste.

Bodega Ysios Myriam Thys

On lui doit aussi l’hypermoderne Ciudad de las Artes y Ciencias (la cité des Arts et des Sciences), à Valence.  Si vous regardez le bâtiment et l’entrée d’en haut, vous verrez un verre de vin. Les arches à l’avant se reflètent dans l’eau, créant l’illusion d’optique de tonneaux de vin en bois. Et le toit ondulé en titane immerge littéralement le bâtiment dans la nature ambiante. Une halte originale et réputée dans la région. D’autant que les vins y sont délicieux.

Ysios, dolmen de St. Martin
Ysios, dolmen de St. Martin Myriam Thys

Nous avons effectué une visite guidée de la cave. L’occasion aussi d’en apprendre davantage sur le travail de l’architecte Calatrava et sur le vignoble. On produit ici environ 200.000 bouteilles par an. La dégustation s’effectue au sommet du bâtiment, dans une sorte d’église suspendue, qui offre une vue imprenable sur la petite ville de Laguardia, qui est située sur une colline juste en face du bâtiment, entourée par de multiples vignobles. La cité est cerclée de remparts datant du 13e siècle. Elle prend place sur la liste des plus beaux lieux d’Espagne. Ici se rassemblent aussi devant nos yeux 24 siècles d’histoire, avec d’un côté le futuriste domaine d’Ysios et, de l’autre, le dolmen de San Martín, un magnifique site préhistorique planté au cœur des vignobles de la Rioja Alavesa.

Finca de los Arandinos, un tableau de maître

Finca de los Ardinos
Finca de los Ardinos Myriam Thys

Avec les chaudes couleurs automnales des vignes, des montagnes et un ciel bleu éclatant, on a l’impression de plonger dans un tableau de maître… Blanche comme neige, la Finca de los Arandinos, située à Entrena, contraste au milieu de cet étalage de couleurs. Comme dans bien d’autres bodegas, vous pourrez découvrir comment le vin est produit et le déguster en compagnie du vigneron en personne. Vous pourrez aussi y partager un bon repas et même y passer la nuit. La gastronomie y est d’un très bon niveau, tout comme les vins, évidemment. Le terme « vin du patron » prend ici un tout autre sens… Nous avons dégusté (et approuvé) quelques-uns des 8 vins de la maison, tous riches en saveur.  Parmi nos favoris, on citera le blanc Viero 2016 (100% Viura) et le rouge El Conjura 2016 (Tempranillo/Garnacha), qui ont tous deux vieillis en fûts de chêne français.

Finca de los Ardinos
Finca de los Ardinos Myriam Thys

Manuel est l’un des membres de la famille qui produit du vin ici depuis plus d’un siècle. Un homme joyeux. Depuis les hauteurs de son vignoble, il nous montre la vallée de l’Èbre en forme d’entonnoir. On y découvre un grand patchwork de vignes colorées. Ici, pour étendre leurs vignobles, les cultivateurs doivent acheter des parcelles de vignes existantes. Cela coûte beaucoup d’argent et impose une bonne dose de diplomatie… Manuel nous raconte comment il incorpore l’essence de la nature qui l’entoure dans ses vins. Il estime que la personnalité des vins est très importante. Il les compare aux divas du cinéma : « celui-ci est par exemple plutôt Audrey Hepburn que Pamela Anderson », s’amuse-t-il. Une dégustation folklorique. Et des vins agréables et abordables.

Lire tout le reportage