Voici l’une des destinations belges les plus branchées!

C’est incontestablement l’attraction à la mode dans le Limbourg belge. Désigné par le célèbre Time Magazine comme l’un des cent plus beaux endroits de la planète, s’y rendre vaut vraiment le détour. Et le plus simple, c’est à vélo !

© Visit Limburg

Le hashtag #FDHW pullule sur la toile et sur les réseaux sociaux depuis plusieurs mois. FDHW pour « Fietsen door het water », littéralement « Traverser l’eau à vélo », est deve-nue, en quelques mois à peine, l’une des principales attractions touristiques de la belle province du Limbourg, aux côtés du Sahara de Lommel ou de l’Église transparente de Looz. 


L’idée qui a germé auprès des autorités limbourgeoises n’a pourtant rien d’extraordinaire : pourquoi ne pas créer une piste cyclable qui traverse un lac de bout en bout, sans que les cyclistes n’aient besoin d’enfiler des bottes ou une combinaison de plongée ? C’est ce qui a été fait à Bokrijk, non loin de Hasselt, en créant une tranchée étanche, praticable par les cyclistes comme les piétons, dans un des lacs de la zone naturelle De Wijers. 

En quelques mois, l’endroit est devenu la piste cyclable la plus populaire de Flandre, avec plusieurs centaines de visiteurs qui effectuent la traversée chaque jour.

 

Comment s’y rendre ?

Dans le Limbourg, la Petite Reine est… la reine. La province est en effet balisée de nom-breuses pistes cyclables qui permettent de rayonner de localité en localité. Et ce alors que le relief limbourgeois est pratiquement inexistant. Tout un chacun peut donc y pédaler sans trop d’effort ! 


« Fietsen door het water » est situé dans le domaine provincial de Bokrijk, au point-nœud 91 du réseau de pistes cyclables local. Peu importe d’où vous venez en Belgique voire de l’étranger, inutile de prendre votre voiture ! Le plus simple est en effet de se rendre en train jusqu’à la gare de Hasselt, puis d’emprunter un vélo partagé une fois arrivé sur pla-ce. Qu’il s’agisse des vélos Blue-bike de la SNCB ou encore de l’application Mobit, il est très facile de se procurer une bicyclette durant quelques heures pour une somme dérisoi-re. 

Une fois derrière le guidon, il suffit de suivre la piste cyclable n° 95 qui traverse les villages de Hommelheide et Kiewit. En bout de piste : la traversée tant attendue dans le magnifi-que domaine de Bokrijk, ou plans d’eau et sous-bois s’enchaînent. Vous pouvez ensuite poursuivre la balade à vélo en suivant d’autres pistes ou rentrer vers Hasselt pour finir la journée par un peu de shopping. Pour rallier Bokrijk depuis Hasselt, comptez une petite trentaine de minutes sur un parcours très facile et peu exposé à la circulation automobile.

© Visit Limburg