Ras Al Khaimah, Dubaï ou Abu Dhabi ?

A un peu moins de 7 heures de vol se situent les 7 émirats Arabes Unis.

Un sens prononcé de l’accueil © DDLH Un sens prononcé de l’accueil

Cette région bénéficie d’octobre à mars de températures tout à fait agréables (28° à 32° en journée).

 

7 émirats, un pays

Dubaï, Abu Dhabi, Sharjah, Ajman, Um Al Quwain, Fujairah et enfin un des plus petits : Ras Al Khaimah. Voilà les noms des 7 émirats dont les développements économiques diffèrent.

Ras Al Khaimah a décidé de se lancer dans le tourisme il y a 10 ans n’ayant ni pétrole et gaz à l’instar de ses voisins. Des travaux gigantesques d’infrastructure ont été entrepris par l’émir pour permettre à des milliers de touristes de venir fouler le sol de cette terre qui a connu tant d’épisodes historiques ces 3 derniers millénaires.

Le centre ville de Ras Al Khaimah, les boutiques, souks et plages © DDLH

 

Pourquoi Ras Al Khaimah ?

Même si tout n’est pas terminé, à Ras Al Khaimah la démesure n’est pas l’objectif de l’émirat. Les hôtels ne sont pas les uns sur les autres et la course au plus grand ou au plus haut n’est pas l’argumentaire principal pour attirer les touristes. Ras Al Khaimah propose par contre à la fois de très belles plages de sable doré, des montagnes et canyons impressionnants, un désert de sable immense, quelques oasis avec différentes plantations et élevages de chameaux. Le nombre de touristes étant réduit, il n’y a pas de sentiment de surpopulation où que vous alliez.

Les infrastructures hôtelières sont de première qualité étant toutes plus ou moins récentes. Le pays est totalement sécurisé et à aucun moment vous ne sentez une quelconque oppression que l’on pourrait imaginer dans cette région.

Les plages de sable fin et les eaux turquoises de l'émirat de Ras Al Khaimah © Waldorf Astoria