Retour

Voici vos droits si vous êtes bloqué à cause de la neige sur votre lieu de vacances

De nombreux vacanciers sont actuellement bloqués par les fortes chutes de neige dans les stations de sports d'hiver. Mais qu'est-ce que cela signifie exactement pour votre employeur ? Et devez-vous payer les nuits supplémentaires ?

La grande quantité de neige tombée la semaine dernière en Autriche, par exemple, a eu pour conséquence que certains villages ont été coupés du monde extérieur. Les touristes coincés-là ne peuvent donc rentrer à la maison. Mais quels sont vos droits et obligations si cela vous arrive ?

 

Un cas de force majeure envers votre employeur

Si vous êtes un employé, il est important que vous informiez immédiatement votre employeur que vous ne pouvez pas partir. En effet, dans le cas contraire, votre employeur peut considérer votre absence comme injustifiée avec toutes les conséquences que cela comporte. 


Si vous êtes vraiment bloqué par la neige et que vous ne pouvez pas rentrer chez vous, vous pouvez prétendre au cas de force majeure. Dans ce cas, votre contrat de travail sera suspendu. Votre employeur ne peut pas vous reprocher de ne pas venir travailler. Vous n'avez pas droit à un salaire pour cette période. L’ONEM pourra toutefois peut-être prendre une partie en charge. Vous pouvez également toujours demander à votre employeur si vous pouvez prendre des congés payés pour ces jours d'absence.

 

Vous avez réservé vous-même un hôtel ou un chalet

Si vous avez réservé un hôtel ou un chalet et que vous devez rester plus longtemps à cause des chutes de neige, vous devrez payer vous-même les jours supplémentaires. Bien sûr, vous pouvez demander au propriétaire ou à l'hôtelier si, compte tenu des circonstances, il n'est pas prêt à faire un geste commerciale. Il en va de même si vous avez réservé un hôtel ou le chalet. 


Si vous avez souscrit à une assurance d'assistance voyage, vous pourriez être en mesure de recouvrer les coûts du séjour prolongé. Vérifiez si cela est couvert par la police que vous avez souscrite.

 

Et pour des vacances à forfait ?

Si vous avez réservé un voyage organisé, les choses sont différentes. En effet, l'organisateur prend en charge les frais d'hébergement si, en raison de circonstances inévitables et extraordinaires, le retour du voyageur ne peut être assuré. Il y a toutefois une limite à un maximum de 3 nuits par voyageur.

Profitez-en !

Vandières

Location gîte à Vandières

àpd €650 / semaine