Retour

Voyages au Royaume-Uni : une bonne et une mauvaise nouvelle !

Les voyages outre-Manche vont à la fois devenir plus simples et… plus complexes ! On vous explique tout cela…

Commençons par la bonne nouvelle !

La mesure était attendue depuis longtemps : le gouvernement britannique a enfin annoncé un assouplissement des conditions d’entrée en Angleterre pour les voyageurs vaccinés. À partir du 4 octobre, les voyageurs vaccinés à destination de l’Angleterre n’auront plus besoin d’effectuer un test avant leur départ (si leur pays ne figure pas sur la liste rouge).

De plus, fin octobre, le test PCR exigé au deuxième jour après l’arrivée sur le sol anglais sera remplacé par un test antigénique “moins coûteux. Les voyageurs testés positifs devront s’isoler et alors effectuer un test PCR de confirmation, sans coût supplémentaire, qui sera analysé pour identifier de nouveaux variants. Les voyageurs non vaccinés seront toujours soumis à la quarantaine avec tests PCR les 2ème et 8ème jours.

La mauvaise nouvelle…

Dès le premier octobre, le Brexit se fera sentir encore un peu plus : le passeport deviendra obligatoire pour accéder au territoire britannique, en ce compris pour les mineurs qui ne restent que pour un court séjour.