Retour

Ysios, la bodega la plus futuriste de la Rioja

La poésie colorée des vignes aux teintes automnales vous ravira les yeux. Il n'y a pas de meilleur moment que l'automne pour explorer la région de la Rioja, lorsque les vignobles aux couleurs vives se détachent des sommets enneigés.

Bodega Ysios
Bodega Ysios Myriam Thys

Cette célèbre région viticole s’étend sur les deux rives de l’Èbre. Elle s’étire sur 120 kilomètres de long et 40 de large. Elle est bordée au nord par les monts Cantabriques et au sud par le massif de la Demanda. Les trois régions (Rioja Alta, Baja et Alavesa) produisent chaque année 400 millions de litres de vin, essentiellement du rouge. En plus de la dégustation de vin, vous pouvez également dormir chez la plupart des vignerons et déguster un repas gastronomique dans des bodegas (caves à vin) branchées. Il y a aussi de somptueux spas aux extraits de raisin de vigne.

Une particularité : le mix vin et architecture

Maja Petric

Dans la Rioja, on compte plus de 500 vignobles. Et presque tous affichent un style différent, du traditionnel à l’hypermoderne. Certains deviennent même futuristes, ce qui donne un formidable élan à l’œnotourisme. Les bodegas modernes ont littéralement catapulté les vignobles traditionnels au cœur du 21e siècle. Les grands architectes se sont laissés convaincre et ont dessiné des bodegas très spécifiques, au style en lien avec la culture du vin. Nous avons visité pour vous 5 bodegas qui produisent non seulement un nectar succulent, mais étalent aussi un concept architectural très personnel.

Ysios, le futuriste

Domaine viticole Ysios Myriam Thys

L’un des vignobles les plus connus est celui d’Ysios, conçu par le fameux Santiago Calatrava. Un architecte espagnol dont le style est qualifié de néo-futuriste. On lui doit aussi l’hypermoderne Ciudad de las Artes y Ciencias (la cité des Arts et des Sciences), à Valence. Si vous regardez le bâtiment et l’entrée d’en haut, vous verrez un verre de vin. Les arches à l’avant se reflètent dans l’eau, créant l’illusion d’optique de tonneaux de vin en bois. Et le toit ondulé en titane immerge littéralement le bâtiment dans la nature ambiante. Une halte originale et réputée dans la région. D’autant que les vins y sont délicieux.
Nous avons effectué une visite guidée de la cave. L’occasion aussi d’en apprendre davantage sur le travail de l’architecte Calatrava et sur le vignoble. On produit ici environ 200.000 bouteilles par an. La dégustation s’effectue au sommet du bâtiment, dans une sorte d’église suspendue, qui offre une vue imprenable sur la petite ville de Laguardia, qui est située sur une colline juste en face du bâtiment, entourée par de multiples vignobles. La cité est cerclée de remparts datant du 13e siècle. Elle prend place sur la liste des plus beaux lieux d’Espagne. Ici se rassemblent aussi devant nos yeux 24 siècles d’histoire, avec d’un côté le futuriste domaine d’Ysios et, de l’autre, le dolmen de San Martín, un magnifique site préhistorique planté au cœur des vignobles de la Rioja Alavesa.

Lire tout le reportage