• placeholder image rounded-sm
    Lagoa das Sete Cidades mountains view, Azores, Portugal Vacancesweb.be
  • placeholder image rounded-sm
    Vues magnifiques sur les lacs de São Miguel Vacancesweb.be
  • placeholder image rounded-sm
    Des cratères un peu partout sur les îles Vacancesweb.be
  • placeholder image rounded-sm
    São Miguel, les deux seules plantations de thé d’Europe Vacancesweb.be
  • placeholder image rounded-sm
    Eric Valenne
  • placeholder image rounded-sm
    Image of mountain pico in clouds with houses and vineyard on the island of pico azores Vacancesweb.be
  • placeholder image rounded-sm
    Vignobles sur l'île de Pico protégés par des murets Vacancesweb.be
  • placeholder image rounded-sm
    Vue de l'océan sur Ponta Delgada Vacancesweb.be
  • placeholder image rounded-sm
    Ponta Delgada centre historique Vacancesweb.be
  • placeholder image rounded-sm
    Ponta Delgada, une façade Vacancesweb.be
  • placeholder image rounded-sm
    Festival des fleurs à Punta Delgada Vacancesweb.be
  • placeholder image rounded-sm
    L'église de Ponnta Delgada Vacancesweb.be
  • placeholder image rounded-sm
    Image of beautiful landscape with colorful hydrangeas and a path leading to the atlantic on the azores Vacancesweb.be
  • placeholder image rounded-sm
    Eric Valenne
  • placeholder image rounded-sm
    Sources chaudes et bains naturels Vacancesweb.be
  • placeholder image rounded-sm
    Eric Valenne
  • placeholder image rounded-sm
    Eric Valenne
  • placeholder image rounded-sm
    Eric Valenne
  • placeholder image rounded-sm
    Dégustation de vins chez les producteurs locaux Vacancesweb.be
  • placeholder image rounded-sm
    Eric Valenne

Fascinantes Açores

Eric Valenne,
15-10-2022
Au cœur du grand bleu de l’Atlantique, elles sont neuf îles fascinantes, vertes et fleuries... Bienvenue aux Açores dans ce petit bout d'Atlantide qui va vous étonner par son authenticité !

Je vous emène dans un archipel magique dominé par d’anciens volcans… Avec un patrimoine historique composé de villages de charme et de petits ports oubliés, des églises baroques, des jardins, des fleurs, des lacs colorés et des sources chaudes, des chemins de randonnée et des balcons sur l’océan… Côté population ? Des fêtes et des traditions séculaires, des sourires et de le chaleur tout en pudeur. Cerise sur le gâteau, des sorties en mer y sont organisées à la rencontre des dauphins, baleines et cachalots (25 espèces de cétacés observables). Le tout sous un ciel souvent changeant… on dit ici qu’en un seul jour on vit parfois 3 saisons. Ce qui est certain c’est que le soleil n’est jamais très loin même si parfois on peut être bien arrosé. Bref, Santa Maria, São Miguel, São Jorge, Terceira, Graciosa, Pico, Faial, Corvo et Flores vous attendent… Partons les découvrir et percer quelques secrets si bien gardés par ses habitants !

Un petit bout de paradis portugais volcanique aux couleurs écossaises

Et nous voici aux Açores, neuf paradis surgis en plein océan. Vous connaissez de nom l’anticyclone des Açores mais bien moins les îles, non ?

Les lacs et la mer sur Sao Miguel
Les lacs et la mer sur Sao Miguel Eric Valenne

La couleur des prés y est plus verte qu’en Irlande et les vaches brunes ponctuent les pâturages dans les collines. Des moulins édifiés par les colons flamands aux XV et XVIième siècles bordent les routes de campagne ornées d’hortensias à perte de vue. Sans oublier quelques vignobles et plantations de thé qui tissent leur velours d’émeraude par-dessus l’océan. Aux bords des lacs de cratère, des forêts se mêlent aux fougères arborescentes et les eaux turquoise des lacs perdus dans les collines reflètent les nuages. Ce n’est pas tout, sous nos pas gronde la terre…

9 volcans et 1700 cratères

Saviez-vous que le plus haut sommet portugais est le cône volcanique du Pico avec ses 2351 mètres ? Sa masse imposante et triangulaire est un des emblèmes de l’archipel. Un archipel né du volcanisme avec 9 volcans (sur plus de 1700 cratères dénombrés !). Car si la plupart sont éteints, d’autres dorment… paisiblement et profondément. Ici et là, vous découvrirez quelques fumerolles et des eaux bouillonnantes. Le sous-sol brûlant de São Miguel trahit encore un peu d’activité volcanique tandis que la dernière éruption s’est produite sur Faial. Elle a duré un an pour se terminer en 1958, agrandissant l’île de deux kilomètres carrés. Aujourd’hui, ce bout du monde désolé est de grande beauté. Les lieux accueillent un passionnant centre d’interprétation sur le volcanisme, caché dans le sol pour être plus près du phénomène… La visite débouche près d’un phare et sur une terrasse pour admirer les paysages et les falaises qui plongent dans l’océan.
Plus d’infos :
Le sommet de l'île de Pico
Le sommet de l’île de Pico Eric Valenne

São Miguel, une île des Açores entre lacs et collines

La plus grande des neuf îles des Açores propose des collines verdoyantes où se cachent de magnifiques petits lacs d’émeraude.

De l'activité volcanique sur São Miguel est encore perceptible
De l’activité volcanique sur São Miguel est encore perceptible Eric Valenne

Une légende raconte l’existence de sept villes cachées au fond d’une caldera, c’est la bien nommée Sete Cidades… Comme un petit souvenir de l’Atlantide. Deux lacs, le Lago Verde et le Lago Azul, l’un vert, l’autre bleu, sont reconnaissables par leur couleur typique. Ils racontent les amours contrariées d’une princesse et d’un berger dont les larmes ont donné naissance aux deux lacs. Mais on peut dire qu’ici, chaque vallée, chaque colline, chaque cratère raconte une histoire, accueille un lac magnifique, une forêt mystérieuse, un endroit hors du temps.

A déguster : les cozido das furnas

Vers l’est, les lacs de Fuogo et de Furnas s’admirent depuis les hauteurs. Furnas est le domaine des eaux bouillonnantes et des fumerolles, des vallées secrètes aux sources chaudes entourées d’énormes fougères. Au bord du lac, le sol est si chaud que les restos du coin y enterrent les marmites pour cuire dans le sol les cozido das furnas (pots au feu)! Un régal. De quoi rappeler la grande originalité de la gastronomie de l’archipel, délicieuse autant que généreuse. Bien d’autres visites vont vous étonner comme par exemple les 12 ha du superbe jardin botanique de Terra Nostra. Mille et une plantes exotiques y poussent autour d’un grand bassin thermal. Une invitation à s’y baigner !
Plus d’infos
La spécialité des îles : cozido das furnas
La spécialité des îles : cozido das furnas Eric Valenne

Terceira, un petit côté brésilien qui vous va si bien

Après quelques coups d’ailes d’avion, voici l’île de Terceira et son chef-lieu Angra do Heroismo, ancienne capitale des Açores.

L'île de Terceira
L’île de Terceira Eric Valenne

Au pied d’un ancien volcan, la ville historique de l’archipel figure au patrimoine mondial de l’UNESCO. La ville a un petit côté portugais, même brésilien avec ses ruelles pavées qui grimpent les collines jusqu’aux églises baroques, placettes et monuments historiques. Près de l’océan, une ancienne usine y raconte la chasse au cachalot. Partout sur l’île, les paysages rivalisent de beauté entre le patchwork des pâtures, les vignobles et les villages perdus sur les hauteurs balayées par les alizés… Un peu partout, de nombreuses chapelles du Saint Esprit sont peintes de toutes les couleurs et ornées de guirlandes et de tapis de fleurs. C’est pour la Fête-Dieu (Corpus Christi) qui dès le mois de juin, fait vibrer tout l’archipel ! Un moment fort pour un voyage dans les îles. 

Plus d’infos:

Un peu d’histoire

Angra do Heroísmo fut un port d’escale obligatoire pour les flottes de l’Afrique équatoriale et des routes des Indes orientales et occidentales au cours de leurs voyages à destination et en provenance de l’Europe, du XVe siècle jusqu’à l’avènement des bateaux à vapeur au XIXe siècle.

Le port de Angra do Heroismo
Le port de Angra do Heroismo Vacancesweb.be

Faial et Pico, deux îles des Açores qui se regardent

Avec ses murets de pierres et ses haies d’hortensias à perte de vue, l’île de Faial est surnommée « l’île Bleue ».

La petite ville de Horta, capitale de l'île de Faial
La petite ville de Horta, capitale de l’île de Faial Vacancesweb.be

A l’instar de sa sœur Pico, elle se découvre pour ses paysages et ses vignobles, ses “mysterios” (anciennes coulées de lave) et ses sorties en mer pour l’observation des cétacés. A Faial, le mythique Peter’s Café est le point de ralliement de tous les navigateurs lors de leur traversée de l’Atlantique. Il abrite un musée avec toutes sortes d’objets et de dents de cachalots sculptées. Tout près, se trouve la marina où les équipages peignent leurs aventures sur les murs des quais. Des sorties en mer sont proposées pour suivre les dauphins (à coup sûr), les baleines ou les cachalots (avec un peu de chance), si Neptune et l’anticyclone des Açores le permettent. Mais en été, ils sont souvent de bonne humeur.

Blanc, rouge et rosé

Quant à l’île de Pico et son volcan qui se dresse fièrement en face de Faial, elle se visite également pour y découvrir notamment ses vignobles… On y produit des vins blancs, rouges et rosés appréciés dans tout l’archipel avec des désignations comme « Basalto », « Lajido » et « Terras de Lava ». A déguster avec le fromage à pâte molle de Pico!
Plus d’infos :
L'île de Pico doit son nom au volcan qui la domine s'élevant à 2 351 mètres
L’île de Pico doit son nom au volcan qui la domine s’élevant à 2 351 mètres Eric Valenne