Retour

Départ en vacances : pouvez-vous laisser quelqu’un d’autre conduire votre voiture ?

09/08/2022

Sur le trajet de vos vacances, vous décidez de laisser un de vos compagnons de voyage prendre le volant… Risquez-vous un défaut d’assurance ? Que faut-il savoir, notamment si vous voyagez avec une voiture de société ?

Mira Kireeva

En principe, rien ne s’oppose à ce que l’un de vos compagnons de voyage prenne le volant.  La seule condition est évidemment que cette personne soit titulaire d’un permis de conduire valide et qu’elle remplisse toutes les conditions légales pour conduire la voiture. Vous ne devez pas non plus en informer votre assureur.

Un accident et puis quoi ?

En cas d’accident, et si votre ami est en droit, ce sera à l’assurance de la personne responsable de l’accident de payer les dégâts. Dans le cas contraire, soit si le conducteur de votre voiture est en tort, votre assureur remboursera les dommages causés aux tiers.

Et vos propres dégâts ?

Si le passager provoque un accident et que vous n’avez pas d’assurance omnium, vous pouvez le tenir pour responsable de vos propres dégâts. Si vous êtes un passager et que le propriétaire de la voiture vous demande de prendre le volant, demandez-lui s’il a une omnium.  Sinon, vous feriez mieux de ne pas vous approcher du volant.

Voiture de société

Sachez toutefois qu’il n’en va pas forcément de même avec une voiture de fonction : dans ce dernier cas, il y a souvent une clause de l’assurance qui interdit à toute personne ne vivant pas sous votre toit de prendre le volant de votre voiture. Si vous ne vous y conformez pas, vous risquez de devoir payer certains frais.