Les 7 Merveilles de la Somme, ce département français si proche de chez nous

De retour d'un séjour dépaysant en Somme, j'ai particulièrement apprécié les paysages et la quiétude de cette région à moins de 2 heures de chez nous. Voici les immanquables que j'ai découverts en 4 jours.

Le Chemin de Fer de la Baie de Somme © Nicolas Bryant Le Chemin de Fer de la Baie de Somme

La Somme regorge de petits coins sympas pour se retrouver, décompresser et s'aérer le temps d'un week-end. Activités et loisirs au vert, adresses sympas pour se loger en famille, idées de séjours toutes prêtes, bons restos,... voici quelques idées que j'ai pu expérimenter.

Plus d'infos sur la région

 

Randonnée en vallée de Somme sur le chemin de halage réaménagé en une piste cyclable.

Nous avons démarré le séjour par le chemin de halage qui longe la Somme et qui a été aménagé en une piste cyclable tout confort : près de 160 kilomètres pour relier Ham à l'estuaire de la baie, à Saint-Valery-sur-Somme. Le long du parcours, vous pourrez profiter des aires de pique-nique, des racks à vélo, déjeuner dans l'un de nos Bistrots de Pays ou faire une halte dans l'une des maisons éclusières.

Sachez que les plus beaux points de vue sur la vallée, ses étangs et ses marais ont été aménagés en belvédères (30 au total). Les tables d'interprétation vous aident à lire le paysage que vous avez sous les yeux et vous racontent tout sur l'histoire des lieux, sur les hommes et les femmes qui les ont façonnés, qu'ils soient tourbier ou écrivain...
Pendant mon séjour, j'ai préféré ceux perchés en haut des larris. Ce sont des petites "montagnes" au sol riche en calcaire et exposées plein sud où on se croirait en Méditerranée au milieu des orchidées, des bouquets de thym et en compagnie des lézards. Depuis les hauteurs de ces larris, la vallée se dévoile en cinémascope, une mosaïque d'étangs tout en camaïeu de verts.
Récemment la Somme s'est dotée d'un deuxième site RAMSAR (zones humides d'importance internationale), après la baie de Somme labellisée depuis 1998. La France en compte 48. Ce nouveau site classé s'étend sur 13.100 hectares et comprend la basse vallée de la Somme et son principal affluent, l'Avre, ainsi que les marais et tourbières adjacents, sur un linéaire de près de 200 km soit l'un des plus vastes complexes tourbeux du nord-ouest de l'Europe. Un havre de paix que je vous recommande en toute saison !

Plus d'infos

Vallée de Somme © Nicolas Bryant

 

L'observation des oiseaux migrateurs dans le parc du Marquenterre

Arrivée en baie de Somme, avec ses 200 hectares de dunes, forêts et marais au cœur de la réserve naturelle de la baie, le parc du Marquenterre est depuis 40 ans un haut lieu de l’ornithologie en Europe et sert de refuge à des milliers d’oiseaux migrateurs.
En toute saison, vous observerez sans les déranger plus de 300 espèces, soit des milliers d’oiseaux (échassiers, limicoles oiseaux d’eau, passereaux et rapaces).
Le long des 3 parcours, dans les 12 postes d’observation, les guides naturalistes vous attendent pour vous expliquer le mode de vie de leurs hôtes et vous aider à décrypter la vie sauvage de ces oiseaux qui ont fait du Marquenterre une escale privilégiée entre Scandinavie et Mauritanie. N'hésitez pas à leur poser toutes vos questions, ils vous répondront avec plaisir et passion ! Une expérience totalement reposante et ressourçante en pleine nature.

Plus d'infos

Parc du Marquenterre © AS. Flament

 

La traversée guidée de la baie de Somme

L’une des sorties "mythiques" consiste à traverser la baie du Crotoy à Saint-Valery-sur-Somme (ou l’inverse) à marée basse. La sortie dure 3 heures. Elle est assez physique en raison des sables mous et glissants et des petits méandres à enjamber. Mais l'expérience est spectaculaire et je la recommande.
Grâce à l’accompagnement du Festival de l’Oiseau, évènement phare en baie de Somme, un réseau de guides nature passionnés, formés et expérimentés s’est constitué dans la région de la Somme. Ils vous accompagnent ainsi en toute sécurité pour découvrir les richesses naturelles, la faune et la flore de la baie de Somme, en vous protégeant par exemple des risques des marées.
Ces guides sont souvent des enfants du pays qui vous aideront à vivre pleinement la baie de Somme, car ils la fréquentent au jour le jour, la voient évoluer, la connaissent et l'aiment tout simplement. Autre sortie emblématique : l’observation des phoques. Ils sont plus de 500 à jouer les stars des rivages. Le phoque est un animal sauvage et craintif qu’il ne faut pas approcher à plus de 300 mètres. Faire le choix d’être accompagné par un guide nature vous permet de les observer en toute sécurité et de mieux connaître leur rythme de vie.

Plus d'infos

Traversée de la Baie de Somme © Stéphane Bouilland

 

Le Chemin de Fer de la Baie de Somme

D’authentiques voitures de la Belle Epoque tractées par de vaillantes locomotives à vapeur circulent entre le Crotoy, Noyelles-sur-Mer, Saint-Valery-sur-Somme et Cayeux-sur-Mer… Vous profitez du charme des voyages d’antan en parcourant l’ancien réseau des bains de mer, reconnu depuis 1887.
En cheminant le long des ruisseaux bordés de saules, entre molières et prés salés, en passant à travers champs et marais, vous découvrirez les charmes verdoyants de la baie de Somme, sauvage et authentique. Un sifflement… et vous voici propulsé 80 ans en arrière pour un voyage à travers le temps ! Les enfants adorent et les adultes aussi !

Plus d'infos

Le Chemin de Fer de la Baie de Somme © Nicolas Bryant

 

Les jardins sur l'eau appelés hortillonnages en plein centre d’Amiens

Les 300 hectares de jardins sur l'eau d’Amiens lui ont valu le surnom de petite Venise du Nord. Un écrin de nature en plein centre-ville et aux portes de la Vallée de Somme. Un endroit surprenant, tout à fait magique.
Autrefois, ils n’étaient que maraîchages. On y cultivait poireaux, choux et carottes pour les Amiénois. Aujourd’hui ils ne sont plus qu’une poignée d’hortillons à cultiver la terre noire et fertile des Hortillonnages et à en faire leur métier.
Chaque samedi, ils vendent leurs produits lors du marché sur l’eau dans le quartier Saint-Leu. Ne manquez pas de vous y rendre pour y acheter des légumes frais et de saison.
Les parcelles sont devenues des jardins d’agrément pour les Amiénois en quête de nature et de ressourcement. Vous les découvrirez lors d’une visite guidée à bord de la traditionnelle barque à cornet, à pied sur le chemin du halage, en vélo ou en canoë. Pourquoi pas également en barque électrique : grâce au Festival International de Jardins, vous embarquez à bord d'une barque électrique (sans permis) pour une promenade à la fois culturelle, rafraîchissante et amusante. En toute autonomie, pendant 2h30, vous découvrez, d’île en île, les créations de plasticiens et paysagistes, des œuvres d’art contemporain, des installations semées sur l’étang de Clermont. Un moment phare de la ville d'Amiens.

Plus d'infos

Les Hortillonnages d'Amiens © Alexis Poraszka

 

La cathédrale Notre-Dame d’Amiens, la plus vaste de France

Ce chef d’œuvre du gothique français célèbre ses 800 ans. Un chantier très court d’à peine 70 ans qui fait de ce joyau du patrimoine gothique, l’un des plus aboutis et des plus harmonieux. Les superlatifs ne manquent pas pour la décrire, en effet. Elle est aussi la plus vaste et la plus haute sous voûte de France.
Les portails sculptés, véritable dentelle de pierre, sont couverts d’un peuple immobile et nous content l’histoire des hommes et des femmes qui ont participé à sa construction.
Chefs d’œuvre dans le chef d’œuvre, la cathédrale est aussi remarquable et remarquée pour la beauté de ses vitraux, le trésor de bois des stalles, les dalles noires et blanches du labyrinthe, etc….
En été et jusque fin septembre, vous allez découvrir Chroma, le spectacle son et lumières gratuit sur la façade de la cathédrale. La couleur est au cœur de ce spectacle immersif et émotionnel, un fil conducteur qui nous raconte l’histoire de ce monument. Un spectacle qui vous en met plein les yeux et plein les oreilles, décoiffant, émouvant, moderne. Les enfants vont adorer et en plus c'est gratuit !

Plus d'infos

Impressionnante cathédrale d'Amiens © F. Leonardi

 

Dans les tranchées de la Grande Guerre

La Somme garde les cicatrices de la Grande Guerre : tranchées, trous de mine, villages anéantis nous rappellent les douloureux événements qui se sont déroulés ici il y a 100 ans. Le Circuit du Souvenir, itinéraire reliant les deux villes symboles de la Grande Guerre, Albert et Péronne, vous permet de découvrir et comprendre cette page d'histoire internationale.
Les musées (Somme 1916 à Albert, Historial à Péronne, Musée de site à Thiepval, Musée franco-australien et Centre Sir John Monash à Villers-Bretonneux) sont des portes d’entrée incontournables pour mieux comprendre ces événements historiques qui ont transformé l'Europe.
De très nombreuses nations ont combattu sur les terres de la Somme et les gouvernements ont souhaité ériger d’impressionnants et émouvants mémoriaux nationaux en hommage aux soldats qui avaient perdu la vie : Mémorial britannique à Thiepval, Australien à Villers-Bretonneux, Sud-Africain à Longueval, Terre-Neuvien à Beaumont-Hamel,…

Un retour en arrière, une page d'histoire qui vient clôturer mon séjour dans le département de la Somme qui pour rappel n'est qu'à 2H15 de Bruxelles.

Plus d'infos

Circuit du Souvenir © Nicolas Bryant