Partez sur les traces de Napoléon en Brabant wallon

Julie Docsterd,
20-05-2024
Grâce à une escapade de deux jours à Waterloo et dans ses environs, revivez les grandes étapes qui ont marqué la fin de l’épopée napoléonienne.
butte du lion
MTBW

On a parfois tendance à l’oublier mais l’un des faits historiques les plus marquants de l’histoire européenne s’est déroulé en Brabant wallon, au cœur d’une Belgique qui n’avait pas encore vu le jour. Après son retour de l’exil sur l’île d’Elbe en 1815, Napoléon parvient à reprendre le pouvoir en France durant une période connue sous le nom des “Cent-Jours”. Une renaissance qui est très mal vue par les autres grandes puissances européennes de l’époque, principalement la Grande-Bretagne, la Prusse, l’Autriche et la Russie, qui décident de se coaliser contre lui. Le 18 juin de la même année, à Waterloo, Napoléon affronte une coalition anglo-prussienne qui débouche sur la célèbre bataille de Waterloo. Cette lutte acharnée implique les troupes du duc de Wellington et celles du maréchal Blücher qui finissent par écraser la garde impériale française de Napoléon, contrainte de se retirer. La défaite de Napoléon à Waterloo conduit à sa deuxième abdication et à son exil final sur l’île de Sainte-Hélène, où il meurt en 1821.

Vivez deux journées captivantes

Pour celles et ceux qui ont envie de plonger au cœur de ce bouillonnant épisode de l’histoire du Vieux Continent, la maison du tourisme du Brabant wallon vous a concocté un programme de deux journées palpitantes. Le programme du premier jour débute avec une visite du Domaine de la bataille de Waterloo 1815 qui regroupe différents lieux uniques : le musée du Mémorial, qui retrace l’historique de la bataille, le Panorama, une immense fresque réalisée en 1912 qui illustre les moments clés du conflit, un film en 3D, qui vous plongera au cœur de l’action et, enfin, la célèbre Butte du lion qui offre une vue à couper le souffle sur le site.

waterloo
WBT D. Erroyaux

Après un déjeuner au pied de celle-ci, direction la Ferme d’Hougoumont qui vous permettra de vous immerger dans la vie des soldats de l’époque. Vous pourrez poursuivre votre après-midi à pied ou à vélo en suivant un parcours de 14 km le long de lieux et monuments historiques dont la Ferme de la Haie Sainte, la Colonne Victor Hugo, le Monument Gordon et, clou du spectacle, le Dernier Q.G. de Napoléon à Vieux-Genappe. Après cette journée chargée d’histoire, vous serez invité à prolonger l’expérience au gîte ou à la chambre d’hôtes La Bâchée ou encore à l’hôtel Le Côté Vert à Waterloo.

Musee Wellington

Pour votre deuxième journée en terres brabançonnes, le programme vous propose de suivre cette fois la destinée des alliés aux côtés du duc de Wellington. Pour ce faire, rendez-vous au Musée Wellington dans le centre de Waterloo. De quoi y revivre, en sa compagnie, le jour de la victoire contre le tyran français. Vous vous rendrez ensuite à la Ferme de Mont-Saint-Jean où vous trouverez l’Hôpital des Anglais, où Wellington avait installé son hôpital de campagne. Près de 6.000 soldats y furent soignés !

La ferme héberge également une micro-brasserie et une micro-distillerie où l’on peut déguster de délicieuses bières, dont celle de Waterloo qui répond au nom de la Bière des braves, ainsi que du gin et du whisky.

Waterloo
Domaine Bataille de Waterloo

Un week-end à ne pas manquer !

Le Domaine de la bataille de Waterloo 1815 et le Dernier Q.G. de Napoléon organiseront les traditionnelles journées de commémoration de la bataille les 22 et 23 juin 2024. Durant tout ce week-end, des troupes de reconstituteurs camperont dans les bivouacs installés au Dernier QG de Napoléon et dans le verger de la Ferme d’Hougoumont. Des animations civiles et militaires y seront proposées pour les petits comme pour les grands.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le site de Destination BW, une mine d’idées et de conseils pour s’évader dans la “jeune province”.