Partir avec des enfants à la montagne : quelles précautions devez-vous prendre ?

Que ce soit pour les plaisirs de la glisse en hiver ou pour éviter la foule (et la chaleur) en été, la montagne se profile de plus en plus comme un choix indiqué pour les familles. Ce qui risque toutefois de poser quelques problèmes…

La montagne expose en effet tant les plus grands que les plus petits à quelques dangers potentiels : le froid, le soleil et, pour ceux qui visent la haute montagne, le manque d’oxygène. Les enfants étant plus exposés que les adultes, il y a de nombreux éléments à prendre en considération.


 

Quels problèmes ?

Lorsque l’altitude augmente, le risque de manque de pression d’oxygène dans le sang augmente également. On vous rassure, ces problèmes ne se présentent vraiment qu’à plus de 2.500 mètres d’altitude. Limitez les efforts physiques et ne remplissez pas trop vos premières journées, le temps que le corps s’acclimate. Ne grimpez surtout pas trop vite en altitude et ne dépassez pas les 300 mètres par jour. Au-delà de 3.500 mètres, nous vous déconseillons fortement de prendre vos enfants de moins de 10-12 ans avec vous.

Le soleil est également beaucoup plus agressif, car plus l’altitude est élevée, moins la couche d’atmosphère est importante et donc, moins elle filtre les ultraviolets. En hiver, la neige reflète également jusqu’à 80 % du rayonnement des ultra-violets. Ne vous fiez donc pas au froid et appliquez de la crème solaire aussi régulièrement que possible ! N’oubliez pas non plus vos lunettes...

 

CECI PEUT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER