Eurotunnel : 30 ans et le plein de chiffres insolites !

Julie Docsterd,
21-05-2024
30 ans après son inauguration, l'Eurotunnel continue de transformer les voyages entre le continent et la Grande-Bretagne.
eurotunnel
adobe

Le 6 mai 1994, une œuvre d’ingénierie ambitieuse était inaugurée par la reine Élisabeth II et le président François Mitterrand. Cet événement marquait la fin d’un projet remontant à près de 200 ans et débuté concrètement en 1987. L’Eurotunnel, s’étendant sur 50,45 km, dont 37,9 km sous la Manche, est aujourd’hui un élément central du paysage ferroviaire européen.

1000

Actuellement, environ 400 trains traversent quotidiennement le tunnel, avec des perspectives d’augmentation jusqu’à 1.000 trains par jour suite à une modernisation prévue. Eurotunnel envisage également de doubler le nombre de destinations desservies, incluant des villes en Allemagne, en Suisse et en France, anticipant l’arrivée de concurrents d’Eurostar d’ici cinq ans.

15 milliards

En 2023, plus de 10,7 millions de passagers ont voyagé via l’Eurostar, et 3,5 millions de camions et véhicules de tourisme ont été transportés. La construction a nécessité un effort colossal : un budget de plus de 15 milliards d’euros, l’extraction de 10 millions de tonnes de craie, et le travail acharné de 12.000 personnes.

La fin d’une île ?

L’inauguration de l’Eurotunnel a été un moment historique, marquant la première fois que des chefs d’État de France et de Grande-Bretagne se rencontraient sans avoir eu besoin de traverser la Manche par bateau ou avion. Cet axe de communication reste un symbole de coopération et d’innovation technologique, préfigurant une Europe “unie et solidaire” comme le soulignait François Mitterrand.