Retour

Pourquoi les frites belges sont-elles les meilleures ?

Quel est le secret des frites belges, réputées comme les meilleures frites du monde ?

© Engin Akyurt

Selon la légende, les frites belges seraient nées au XVIIème siècle à Namur. Ayant l’habitude de faire frire le poisson pêché dans la Meuse, les habitants ont eu l’idée de faire frire leurs pommes de terre sous forme de rondelles, un hiver où la Meuse aurait gelé.

Pour les Français, les frites ont vu le jour au XVIIIème siècle à Paris, inventées par des marchands sur le Pont Neuf et plus tard, dans les années 1840, sous la forme des frites d’aujourd’hui, en bâtonnets. Au fur et à mesure des années, les frites sont devenues plus rares à Paris et sont devenues une véritable institution en Belgique

 

 

Alors qui a inventé les frites, les deux pays ne sont pas d’accord mais une chose est sure, elles sont meilleures en Belgique. Quelle est donc leur technique ? Pourquoi les frites belges ont-elles cette réputation ?

La différence est mince, mais elle se trouverait dans la manière de cuire les frites. Les Belges ont une technique particulière qui rend leurs frites plus savoureuses.

·       Tout d’abord, il y a une variété de pommes de terre spécifique pour faire des frites, il faut qu’elle soit farineuse, pour rendre les frites croustillantes à l’extérieur mais bien moelleuses à l’intérieur. Par exemple les bintjes sont beaucoup utilisés.

·       Il faut également les couper sur une largeur de 1 ou 2 cm, de manière régulière pour avoir une cuisson homogène mais également pour le côté esthétique.

·       Au lieu d’utiliser uniquement de l’huile végétale et de les cuire d’un seul coup, les Belges utilisent de la graisse de bœuf, aussi appelé blanc de bœuf.

·       Il faut compter une première cuisson dans la graisse pour les rendre moelleuses.

·       Ensuite, il faut les laisser reposer pendant environ 20 minutes.

·       La deuxième cuisson va permettre de rendre l’extérieur bien croustillant, et vos frites seront bien goûteuses.

·       À la fin de la cuisson, il faut penser à sécher les frites dans un papier absorbant, ainsi, les frites ne seront pas trop riches en matières grasses. Et voilà, vous avez vos frites belges !

Autre différence avec les Français, les Belges ne considèrent pas (toujours) les frites comme un accompagnement pour un plat, c’est le plat lui-même. Servies dans un cornet, les frites belges se suffisent à elles-mêmes, vous pouvez y ajouter de la mayonnaise et le tour est joué ! Et surtout, c’est un cornet à déguster à n’importe quel moment de la journée !

Les baraques à frites sont nombreuses dans la capitale belge mais elles ne vous offriront pas toutes la même qualité. Pour déguster les meilleures frites belges, vous pouvez vous dirigez vers la Maison Antoine sur la place Jourdan, qui a une réputation internationale, le New York Times lui a décerné le titre de meilleures frites du monde. Vous pouvez aussi vous laisser séduire par la baraque à frites Frit’Flagey, sur la place Flagey. Et pour accompagner vos frites, pourquoi ne pas gouter une bière locale bien fraiche ?

 

© FL Photography