Une amende à l'étranger ? Que risquez-vous si vous ne la payez pas ?

Manifestement, les radars flashent aussi à l’étranger. Vous venez de vous en rendre compte car vous venez de trouver une amende pour excès de vitesse dans votre boîte aux lettres. Devez-vous payer cette amende ? Que risquez-vous si vous ne la payez pas ?

De nombreux Belges pensent qu’ils ne risquent rien s’ils ne payent pas une amende venant de l’étranger. Est-ce réellement le cas ?

Echange

Si vous commettez une infraction routière à l'étranger, il y a de fortes chances que vous receviez l'amende dans votre boîte aux lettres. En effet, les Etats membres de l’UE collaborent et s’échangent des informations sur l'identité du conducteur et la plaque d'immatriculation en cas d’infraction. Si vous recevez une amende, il est donc conseillé de la payer, sauf si vous avez de bonnes raisons de la contester. Dans le cas contraire, vous vous exposez à des frais supplémentaires. En effet, ils ne manqueront pas de vous envoyer des rappels et vous risquez d’être contraint de payer une très grosse somme.

Problème de langue

Afin d'éviter l'amende, vous pouvez signaler qu'aucune information dans votre langue maternelle n'est jointe à l'amende. Vous pouvez demander des renseignements complémentaires. Vous pouvez également refuser de la payer. Gardez à l'esprit que si vous procédez de la sorte, l'amende continuera d'exister dans le pays en question. Vous risquez donc de devoir la payer si vous y retournez.

Convocation

Si vous avez commis une grave infraction, vous pourriez être cité à comparaître devant les tribunaux locaux. Dans ce cas, assurez-vous que vos intérêts soient représentés par un avocat. Pour ce faire, faites appel à un avocat local. Si vous avez souscrit une assurance d'assistance juridique pour votre voiture, vous pouvez probablement faire payer les frais de l'avocat en question par votre assureur.