Paris 2024 : le métro sera modernisé mais… coûtera une petite fortune aux visiteurs !

À l'approche des Jeux Olympiques de 2024, Paris s'adapte pour accueillir 15 millions de visiteurs, avec à la clé, une modernisation technologique et des ajustements tarifaires.

Chris Karidis

La RATP (Régie autonome des transports parisiens) a développé Tradivia, une application de traduction instantanée en 16 langues, pour faciliter les échanges entre agents et touristes internationaux. Cet outil, au coût de deux millions d’euros, sert également pour les annonces en cas d’incidents. Valérie Gaidot, responsable expérience client à la RATP, souligne le besoin crucial de cet outil face à la diversité linguistique des clients. Après une phase de test, Tradivia est désormais opérationnelle sur l’ensemble du réseau RATP. Les langues olympiques officielles telles que l’anglais, l’allemand, le mandarin, et l’arabe seront bientôt intégrées, anticipant l’afflux massif de spectateurs internationaux.

Hausse des tarifs

Parallèlement, Ile-de-France Mobilités (IDFM), dirigée par Valérie Pécresse, annonce une hausse significative des tarifs de transport pour financer les coûts supplémentaires liés aux JO. Du 20 juillet au 8 septembre, le prix du ticket de métro grimpera à 4 euros et le carnet à 32 euros. Cette augmentation, qui ne concerne pas les forfaits Navigo mensuels et annuels, ainsi que les passes Imagin’R et sénior, vise à couvrir les dépenses extraordinaires occasionnées par l’événement.

✨ Plongez dans notre sélection exclusive de locations de vacances, circuits, séjours, croisières, clubs et hotels en Belgique et aux quatre coins du globe ! 🌍 Que vous partiez à l'aventure en solo, en escapade romantique, en vacances en famille ou pour un périple entre amis, notre offre sur-mesure saura rendre chaque moment de votre voyage absolument inoubliable. 💖 N'attendez plus, explorez dès maintenant notre espace dédié aux voyages et préparez-vous à vivre des vacances extraordinaires !