Retour

Pouvez-vous encore annuler la location de votre maison de vacances ?

Vous avez loué une maison de vacances en Belgique pour cet été mais souhaitez annuler la location. Est-ce possible ? Quelle est la meilleure façon de procéder ?

Vous avez loué un appartement pour deux semaines à la côte belge en juillet. Cependant, vous venez d’être engagé dans une nouvelle entreprise et votre employeur vous a demandé de ne pas prendre de congé pendant les vacances (en raison de l'absence d'un certain nombre de collègues). Pouvez-vous annuler le contrat de location ?

Signé, c’est signé

Si vous avez conclu un contrat de location pour un logement de vacances, vous ne pouvez pas vous en défaire. Vous ne pouvez pas résilier le contrat, même si vous avez une bonne raison de le faire (par exemple, le fait que vous ayez trouvé un autre emploi, que votre relation a pris fin, qu'un de vos enfants a une seconde session, etc). Le propriétaire peut donc exiger le "maintien" du loyer.

Que dit le bail ?

Il est toutefois possible que le bail que vous avez conclu contienne d'autres accords. Par exemple, on peut imaginer que le bailleur vous offre la possibilité de résilier le contrat à condition que vous le fassiez à temps et que vous payiez une indemnité. Le montant de cette indemnité peut également varier en fonction du moment où vous décidez de résilier le contrat.

Négociation possible ?

Ce que vous pouvez toujours faire, c'est essayer de trouver un accord avec le propriétaire. On peut imaginer par exemple que moyennant une indemnité, il accepte de résilier le contrat. Plus vous faites vite, plus le nombre de candidats locataires est élevé, plus il y a de chances que le propriétaire accepte. Evidemment, si vous arrivez à un accord, mettez-le tout sur papier, afin d'éviter toute discussion ultérieure.

 

Jan Roodhooft, avocat (www.ra-advocaten.be)